Le cosplay ou la passion de se déguiser en ses personnages japonais préférés.
Je n'étais pas prévenu qu'aujourd'hui au parc d'attraction Hanayashiki (花やしき) d'Asakusa (浅草) il y avait un rassemblement de cosplayers. Imaginez ma surprise lorsque j'ai violemment accidenté Gara du désert (砂のガーラ) alors que j'épatais la galerie en faisant crisser les pneus de mon auto-tamponeuse coiffée d'un élégant numéro 7. Je m'imaginais déja transformer en pâté de sable, moi qui ne maîtrise que mal les techniques ninja (忍者). Alors que la situation tournais mal, le chef d'attraction s'évertuait à saluer mon ennemi tout en réclamant un peu de calme sur fond de keigo (敬語) imbittable, la panique gagnait la foule mais Kakashi-Sensei (カカシ先生) est intervenu au bon moment en m'extirpant de mon véhicule avec la complicité de son sharingan, ouf.
Après quoi je lui ai évidement payé un coup et il m'a au passage aidé à perfectionné ma technique ninja de changement de filtre à air de Renault 5, finalement on a terminé la soirée ensemble dans un cinéma porno non loin de là. Comme je suis cool, je te file un petit tuyau pour toi jeune otaku, si un jour tu dois payez un coup à Kakashi-Sensei, sache qu'il aime la Corona, mais pas trop la 1664.