Juste un mot pour ne pas partager que des images, mais aussi des sensations.
Ici depuis un mois environ la météo est atroce. Cependant et malgré ce que disent les japonais, ces derniers jours nous avons atteint, je pense, un sommum. Un vilain taux d'humidité (85%), doublée d'une chaleur étouffante (25~30°C) vous procurent la sensation de vivre dans une cocotte minute.
Lorsque vous respirez, l'air chaud vous étrangle; si vous prennez un verre à l'extérieure, la froideur de ce dernier condense l'humidité ambiante sur sa surface et votre table se retrouve innondée en quelques minutes; les moustiques vous envahissent, les cafards s'occupent de la rue; les ventilateurs n'ont aucun effet sur la température et seul l'air conditionné peut sauver votre chemise du litre de transpiration qui la guette; lorsque vous rentrez dans un train à l'air conditionné le choc thermique est tel que vous avez une chance sur deux de prendre froid; lorsque vous rentrez dans un train à l'air non conditionné je ne préfère pas imaginer; si vous êtes salaryman et portez un costume ornée d'une cravatte, je ne préfère pas imaginer non plus; le matin lorsque vous regardez la météo et voyez qu'un orage est annoncé vous anticipez déja heureusement le bonheur que vous procurera l'après-orage et sa fraicheur qui s'installe lentement; lorsque la journée s'est finit et que seulement 3 gouttes sont tombées vous êtes déçu; prennez un escalier et regrettez de voir perlez la transpiration sur votre front; attendez la nuit en espérant voir quelques degrés disparaitre, vous serez déçu.