Ce billet ouvre un triptique dédié à l'ami et avant tout voisin Totoro (トトロ).
Comme Totoro est malin et doué d'un caractère écolo, ce dernier ne se protège pas de la pluie au moyen d'un parapluie mais en se coiffant d'une jolie feuille. Il faut dire qu'avec tous ses poils il vaut mieux pour lui ne pas finir tremper, sans quoi son ami le chat-bus ne le laisserait plus monter à bord.
Venons-en aux faits, parmi la multitude de variétés de pommes de terre que les japonais consommes, il en est une que l'on appelle sato-imo (里芋), en japonais "pomme de terre noire". Les feuilles de cette plantes sont belles, bien vertes, bien grosses, d'une forme attirant l'eau en son centre, d'un revètement hydrophobe donnant aux gouttes une forme sphérique des plus charmantes. Comme couvre-chef, c'est aussi le choix de Totoro.
J'ai pris la photo à Ibaraki (茨城), mais sachez qu'on trouve quelques plantes à Tokyo (東京), et notament dans les rues de Ueno (上野)! La prochaine fois que vous oublierez votre parapluie, faites donc comme Totoro.