On parle souvent du Japon comme un mariage entre tradition et modernité, sachez la validité de ces propos jusqu'en ce qui concerne les toilettes.
Dans la rue, chez des amis, dans un ryokan ou dans une gare, avant d'ouvrir la porte qui mène aux toilettes il y a toujours cet inconnu qui vous guette et vous rend anxieux. D'un côté les toilettes à l'ancienne qui mettent au défit votre sens de l'équilibre, d'un autre les toilettes d'Akihabara. Siège chauffant, bidets, séchage, réglages des directions, de la puissance ou de la température, programmation, timer; un nombre de fonctionnalité impressionnant, voir déconcertant. Un panneau de contrôle simple en apparence mais qui libérera tous son potentiel à qui osera l'ouvrir pour accéder aux réglages supplémentaires. Ici on ne plaisante pas avec ce confort là.
Un clavier qui pourrait d'ailleurs en dérouter plus d'un si jamais vous n'êtes pas à l'aise avec le japonais, alors plutôt que de vouloir jouer l'Indiana Jones du petit-coin, je vous conseillerai de d'abord vous limiter aux 5 gros boutons situés sur le dessus et qui parlent d'eux-même.
Afin de vous éviter tout accident et de vous permettre de profiter pleinement de ces appareils, je vous commenterai tout de même ci-dessous la totalité des réglages équipant les Toto Washlet Apricot qui coûtent entre 600 et 1000€, fonction de la gamme choisie.
1. Arrêt
2. Bidet "grosse commission"
3. Bidet "grosse commission" version soft
4. Bidet gente féminine
5. Séchage
6. Minuterie
7. Mode économie d'éléctricité (?)
8. Réglage automatique
9. Nettoyage du système
10. Mise en mouvement du jet
11. Massage (jamais testé...)
12 et 13. Jet plus/moins puissant
14 et 15. Plus vers l'avant/arrière
16 et 17. Eau plus chaude/froide
18 et 19. Siège plus chaud/froid
20. Température du séchage
21. Désodorisant
22. Désodorisant automatique (?)