Conpa, en katakana, vient de la juxtaposition-compression des mots Company et Party. Et c'est au Japon un évènement très fréquent.
Par extension ça devient toutes les fêtes que l'on peut faire avec les collègues. Dans mon cadre on ne parlera pas de collègues mais de professeurs, d'assistants-professeurs, de secrétaires et de camarades thésards ou étudiants. L'événement a lieu une fois tous les deux mois environ, pour l'accueil des nouveaux ou pour le départ des anciens du laboratoire. Deux des étudiants du labo sont officielement chargés de l'organisation, on ne plaisante pas avec le Conpa, réservent un ou plusieurs restaurants puis collectent les fonds. Chacun paye sa part mais les professeurs donnent tellement d'argent -personnel, c'est la tradition- qu'on se retrouve tous à payer 2.000Yens (15€) pour une soirée qui devrait coûter beaucoup plus.
Le dernier Conpa auquel j'étais convié eut lieu la semaine dernière. Le restaurant était à Ueno, énorme, style Japonais, nous avions une salle privée équipée d'un coin karaoké. Le directeur du labo ouvre le bal avec une vieille chanson japonaise, les étudiants ont suivi quelques bières plus loin.
Un bon moment.