Kôbe est situé entre la mer et la montagne, et cette montagne c'est le Mont Rokkô, en japonais Rokkôsan.
Avec ses 931 mètres elle ne figure pas parmi les hautes montagnes, c'est cependant un très charmant endroit. Accéssible à pied, en voiture, en bus ou en téléphérique, Rokkôsan est habité d'humains et d'animaux.
Des animaux car les pâturages en sont une des principales attractions, de ces pâturages sont entre autre produit d'excellents -à mon goût- fromages, cf. photo, j'ai eu l'occasion d'apprécier une excellente fondue. On peut aussi skier sur Rokkôsan, faire de l'escalade ou simplement admirer la jolie vue de la ville coincée entre la mer et cette longue chaîne montagneuse.
Mais pourquoi Rokkôsan ? Rokkô (六甲) veut dire "six casques", l'histoire en est qu'à l'époque l'empereur Jingo tua six samurai dont il enterra les têtes ornées de leurs casques dans le sol de l'actuel Mont Rokkô. A l'époque ça se faisait souvent.
En conclusion je recommande vivement de faire un petit tour aux pâturages du Rokkôsan, c'est à 30mn de Kôbe, c'est superbe, silencieux, dépaysant, on mange bien et c'est toujours marrant d'emmerder un peu des moutons !

Rokkôsan sur Wikipedia Japon.
Les pâturages du Rokkôsan.
Le site officiel du Rokkôsan.