Dimanche dernier je partais pour un Flea Market à Shinagawa, cf Mon premier marché aux puces mais je me suis accessoirement retrouvé dans un festival sur la viande. C'était à coté de ma destination, ça avait l'air animé, je me suis dit pourquoi pas.
Le festival était très Japonais, au pied des gratte-ciels de Shinagawa il y avait des dizaines de petites camionnettes qui vous cuisinent tout et n'importe quoi: des crêpes (enfin devrai-je dire des kureppu クレップ), des tacos, des takoyaki (たこ焼き)...
Comme d'habitude les gens sont prêts à faire la queue des heures sans que ça ne les embête, ici on pouvait déguster une petite (minuscule) assiette de viande pour pas un rond, si tant est qu'on osait attendre 45 minutes sous la pluie. Voyez les photos, un homme tient une pancarte indiquant la fin de la queue, face à lui des centaines de parapluies bien rangés.
Souhaitant esquiver cela, je pénètre un bâtiment pour mieux me retrouver dans une ambiance tout aussi surpeuplée. A l'intérieur un genre de marché où les vendeurs s'égosillent pour écluser leur stock de viande "premium quality", les gens se bousculent, c'est le bordel, il fait chaud et humide, je. prends deux photos et m'en vais.
Au sortir de là j'achète trois poireaux (ネギ) pour 100Yens (0.80€) c'était la bonne affaire de la journée, et une chicken tacos pour 500Yens (3.50€) c'était la mauvaise affaire de la journée. Je plaisante, c'était très bon, seulement pourquoi mettre pleins de choux là dedans? La réponse c'est que le choux ne coûte rien ici et qu'ils en mettent absolument partout...