SebInTokyo! Vous faire ressentir la vie à Tokyo.

lundi 3 juillet 2006

L'AGV

Alcootest à Grande Vitesse. Ce soir j'ai été surpris en rentrant chez moi de l'efficacité de la police japonaise quant aux contrôles d'alcoolémie.
Cinq policiers se partagent un tronçon de 50 mètres en centre ville, casqués, armés, et équipés du traditionnel bâton lumineux. Les forces de l'ordre font signe à une voiture sur cinq environ de s'arrêter, le conducteur s'immobilise en pleins milieu de la chaussée, baisse sa vitre, souffle dans l'alcootest électronique, une lumière verte apparaît, roulez jeunesse.
Durée total du contrôle: environ 5 secondes! La technologie au japon n'officie pas que dans les izakaya.

lundi 29 mai 2006

URL en Japonais (日本語でURL)

Pas de raison que notre alphabet Romain soit plus prioritaire qu'un autre sur Internet, j'ai récemment découvert des adresses internet à écrire en Japonais.
Les sites que je vous propose regroupent des infos sur là où l'on peut manger, boire, dormir, se baigner pour plusieurs gares de Tokyo. On trouve ainsi http://白金台駅.jp/ pour Shirokanedai (白金台) près de chez moi; http://とうきょう駅.jp/ pour la gare de Tokyo (東京). Wikipedia Japan utilise cela depuis pas mal de temps déja, par exemple la page qui parle des Super Sayen dans Dragon Ball Z est: http://ja.wikipedia.org/wiki/ドラゴンボールZ_強襲%21サイヤ人...

samedi 20 mai 2006

Canon EOS 350D Kiss (キャノン EOS 350D キス)

Hors Asie on l'appelle le Canon EOS Digital Rebel, mais ici on lui préfère le petit nom Canon EOS Kiss. Je le veux je le veux je le veux je le veux!
Excusez cet encart inintéressant car pertinemment relié à ma vie mais j'ai pensé que je pourrai partager mes rêves avec vous chers lecteurs! Canon a eu l'idée de mettre sur le marché -ça ne date pas d'hier mais bon- un reflex numérique abordable pour les gens normaux. La différence majeure avec ses confrères professionnels comme le Canon EOS 20D réside dans la taille du capteur CCD légèrement plus petit. Ce n'est donc plus du 24x36 comme un vrai film ou comme un vrai reflex numérique, les objectifs que l'on y branchera verront donc leurs focales multipliées par environ 1.6, petit désavantage mais finalement quand on voit qu'il coûte vraiment moins cher, on s'en fout complètement!!
Ahlala, j'y pense tous les jours à cet engin, j'espère pouvoir me le procurer prochainement, avant de rentrer en France. Alors c'est promis je vous sortirai des super photos, et avec ses 8Mpixel, vous pourrez vous les imprimer en format affiche d'arrêt de bus!
En plus il est mignon avec son 18-55mm...

vendredi 12 mai 2006

Dans la machine à tickets (きっぷ機械の中に)

Si vous êtes déja venu au Japon, vous vous rappelez les machines dans lesquelles on met son ticket, son Passnet, sa Suica, à l'entrée et à la sortie des gares.
Elle sont très perfectionnées. Vous indique le coût du transport effectué, le solde restant sur vos Suica, effectue des trous et imprime votre itinéraire au dos des Passnet, le tout à grande vitesse. Voila ci-dessous l'intérieur de la bête qui pour un profane comme moi a l'air somme toute bien compliquée.

dimanche 5 mars 2006

Toto Washlet Apricot, mode d'emploi

On parle souvent du Japon comme un mariage entre tradition et modernité, sachez la validité de ces propos jusqu'en ce qui concerne les toilettes.
Dans la rue, chez des amis, dans un ryokan ou dans une gare, avant d'ouvrir la porte qui mène aux toilettes il y a toujours cet inconnu qui vous guette et vous rend anxieux. D'un côté les toilettes à l'ancienne qui mettent au défit votre sens de l'équilibre, d'un autre les toilettes d'Akihabara. Siège chauffant, bidets, séchage, réglages des directions, de la puissance ou de la température, programmation, timer; un nombre de fonctionnalité impressionnant, voir déconcertant. Un panneau de contrôle simple en apparence mais qui libérera tous son potentiel à qui osera l'ouvrir pour accéder aux réglages supplémentaires. Ici on ne plaisante pas avec ce confort là.
Un clavier qui pourrait d'ailleurs en dérouter plus d'un si jamais vous n'êtes pas à l'aise avec le japonais, alors plutôt que de vouloir jouer l'Indiana Jones du petit-coin, je vous conseillerai de d'abord vous limiter aux 5 gros boutons situés sur le dessus et qui parlent d'eux-même.
Afin de vous éviter tout accident et de vous permettre de profiter pleinement de ces appareils, je vous commenterai tout de même ci-dessous la totalité des réglages équipant les Toto Washlet Apricot qui coûtent entre 600 et 1000€, fonction de la gamme choisie.
1. Arrêt
2. Bidet "grosse commission"
3. Bidet "grosse commission" version soft
4. Bidet gente féminine
5. Séchage
6. Minuterie
7. Mode économie d'éléctricité (?)
8. Réglage automatique
9. Nettoyage du système
10. Mise en mouvement du jet
11. Massage (jamais testé...)
12 et 13. Jet plus/moins puissant
14 et 15. Plus vers l'avant/arrière
16 et 17. Eau plus chaude/froide
18 et 19. Siège plus chaud/froid
20. Température du séchage
21. Désodorisant
22. Désodorisant automatique (?)

mercredi 1 mars 2006

DS Lite et nuit blanche

Demain jeudi 2 mars la Nintendo DS Lite sort ici... J'en connais des centaines qui vont dormir dehors pour s'en procurer une.
Si j'ai la motivation ce soir je passerai par Akihabara pour vous rapporter un de ces moments forts...

mardi 7 février 2006

Commande tactile

Dans le domaine de ces progrès techniques qui atterrissent jusque dans votre vie de tous les jours.
Au dela de la sonnette wifi pour appeler le serveur, voici l'écran tactile pour commander ses plats même si on ne parle pas un mot de japonais au restaurant.
En fait ce n'est pas vraiment au restaurant, mais à l'izakaya, et c'est sûrement là pour inciter les salarymen bourrés à commander à fond. Donc sur cet écran tactile -sans fil- on peut naviguer entre les plats, les boissons, les desserts, commander, voir l'addition, la partager pour calculer combien chacun paiera, il y a un menu おすすめ pour avoir les recommandations de la maison, et sûrement aussi des fonctions que je n'ai pas pu -su- expérimenter.
C'est très pratique, et bien foutu. Ne pensez pas qu'on en trouve que dans les izakaya de luxe, celui-ci était dans la basse gamme et en était pourtant équipé.

vendredi 3 février 2006

La vie est plus belle avec un autocuiseur de riz. (炊飯器を持ってると人生はよくなる。)

J'ai enfin commis cet achat qui me démangeait depuis longtemps.
Un cuiseur de riz (炊飯器) est un appareil Japonais qu'on ne trouve pas en France, où alors à un prix surnaturel. Cela sert à cuire le riz (ou le chicken-rice !!), et à gardez au chaud plusieurs jours si vous le voulez. C'est tellement pratique, en plus le résultat est succulent, et ça coupe pas bien cher. Celui que j'ai acheté (à Sakuraya, Shibuya) m'en a coûté pour 8.000Yens (60€), les modèles à inductions commencent eux à 10.000Yens(75€) et sont dotés d'une carrosserie métallisée hautement distinguée.
Notez la qualité de l'emballage que le vendeur s'est attardé à me faire afin que je puisse transporter l'objet jusqu'à chez moi dans de bonnes condition.

dimanche 15 janvier 2006

Installation électrique Japonaise (日本の電線)

Chose qui peut frapper lorsque l'on débarque au pays du soleil levant, les pylônes électriques transpirent d'une image de laisser-aller de la part des agents de l'EDF locale.
En effet les lignes électriques sont rarement enterrées, même si certains quartiers (comme Shirokanedai, chez moi) sont pourvus de lignes souterraines, la plupart voient leurs transformateurs, câbles à haute tension pylônes électriques égayer le paysage urbain. Lors de discussion avec des Japonais, l'argument du risque tremblement de terre a souvent été évoqué.
Personnellement ça ne me dérange pas et participe selon moi au charme des rues Japonaise.

samedi 7 janvier 2006

Nintendo DS

16 ans après la Game Boy, Nintendo lance la DS, qui fût mon cadeau de Noël 2005, merci à mes parents!
Il faut dire que j'aime énormément Nintendo, de part les nouvelles idées qu'apportent cette console avec son ecran tactile et son WiFi, avec la sortie d'un nouveau MarioKart jouable en ligne, j'avais vraiment envie d'avoir une DS. Et bien je suis super satisfait!
Mon ordinateur (Macintosh iBook G4) peut créer des points d'accès WiFi pour partager le net, ainsi ma DS peut jouer en ligne sans avoir recours a une clé USB Nintendo WiFi ou quelconque routeur, juste en collaboration avec mon iBook. C'est très pratique et MarioKartDS en ligne c'est vraiment archi marrant, on joue contre des gens de partout dans le monde, le jeu est fluide, sans lag, on s'amuse bien.
De plus la Nintendo DS peut jouer les jeux Gambe Boy Advance qui n'est pas du tout morte. Je me suis par exemple trouvé Mario Golf pour pas cher d'occasion.

Le site de la communauté WiFi de Nintendo.
Une explication pour utiliser le WiFi grâce à son Macintosh.


16 ans de Nintendo sur ma chaise de bureau !

lundi 19 décembre 2005

Le purikura réussi (結構プリクラ)

Un purikura est un photomaton super-super-évolué dans lesquels on s'immortalise entre amis.
Surtout les jeunes adorent ça, mais c'est très mignon et ça fait des souvenirs de gens rencontrés. Ca coûte 400Yens (3€) et ça imprime assez de photos pour tout le monde. A l'intérieur de la cabine on paramètre déja pas mal de choses: couleurs du fond (il y a des funky rideaux motorisés), flash, prise de vue, il y a même certains purikura équipés d'une barre horizontale pour s'accrocher quand il on est trop nombreux pour tous être dans le cadre...
Une fois les photos prises on customise les clichés à deux en même temps sur un écran tactile. C'est le moment de se faire plaisir et de rajouter des étoiles, des fleurs, des effets néons, des cadres archi kitsch, des bestios bizarres, tout et n'importe quoi... C'est à cet instant précis que les lycéennes deviennent hystériques, à gauche l'image de l'ecran de retouche des photos tel qu'il est sur le purikura.
Le purikura ci-dessus à droite a été fait à Shibuya avec une amie Coréenne répondant au nom de Juyeun. Le purikura était un Cocoa et on y a vraiment été molo sur les décors, en comparaison à ce que font les Japonaises généralement. Voici quelques pages sur les purikuras de la marque Makesoft:
Modèles de Purikuras Makesoft.
Le Cocoa, retouche de photos.
Le Cocoa, prise de photos.
Un dessin tout mignon avec des Purikura partout, c'est très Japonais. あなたは日本人ですね。日本人ではなければ、日本語を読めるから日本を知ってる。それにプリクラを知ってるので、説明が必要では無いよ!ユーロッパにはプリクラがない。残念だ!

jeudi 17 novembre 2005

Denshijisho (電子辞書)

Un denshijisho c'est un dictionnaire électronique, c'est super répandu ici, contrairement à la France.
Le miens je l'ai acheté une semaine après mon arrivée, il m'en a coûté 30.000Yens (220€). C'est pas donné et encore il coûtait normalement 33.000Yens mais le petit vendeur de la boutique en question à Akihabara m'a fait une "discount" sans même que je lui demande. Mais lorsque l'on réalise tout ce qu'il a dans le ventre, ça vaut ces 33.000Yens.
Il connait le Français, l'Anglais, le Japonais, traduit dans toutes les directions, il parle (vraiment parler hein, on peut brancher des écouteurs) le français aussi. Au total c'est une 20aine de vrais dictionnaires qu'il a dans le ventre, des noms propres Japonais, des kanjis, des expressions, des proverbes, même quelques contes des 1001 nuits, il a vraiment tout! C'est vraiment super pratique et super rapide. Le Français est sur une carte mémoire qu'on insére sur le coté, je peux en acheter d'autres pour l'italien, l'allemand, l'espagnol si je veux.
A noter que ces engins se destinent à un public japonais, donc tout est en Japonais et pour s'en sortir il faut quand même connaître un petit paquet de kanjis si l'on veut pouvoir lire les phrases d'exemple.

mardi 8 novembre 2005

Sèche-mains

Je dois avouer que niveau toilettes (WC quoi) les Japonais sont 2 années-lumière devant nous, soit environ 18.921.600.000.000 de kilomètres.
Outre les chiottes tout confort avec siège chauffant et... je n'en dirai pas plus je garde la surprise pour bientôt, on a le droit à des sèche-mains archi-performants. Vous savez en France quand on en utilise un ça fait énormément de bruit et ça prend 10 minutes tant ça souffle partout autour de vos mains aussi, comme s'il était important de sécher le carrelage. Ici c'est une autre dimension, les sèche-mains propulsent une dizaine de petits filets d'air (de chaque coté de vos mains pour les meilleurs), et ça déménage! En 40 secondes c'est fini...

PassNet (パスネット)

Un peu à la manière de la Suica pour la compagnie JR, les compagnies de Métro ont aussi leurs cartes prépayées.
On appelle cela un PassNet, je ne sais pas vraiment quelles compagnies on peut utiliser avec mais je crois que c'est assez large. Il en existe de 1.000, 3.000 ou 5.000Yens (7, 22 ou 37€) en vente dans des distributeurs à chaque gare avec différentes zolies photos. Tout comme la Suica on passe sa carte en rentrant et en sortant de la gare, ainsi votre compte virtuel est débité en fonction de la distance parcourue et on vous indique combien il vous reste. Sauf que celle-ci n'a pas la technologie des Suica où un contact sur le portique suffit, ici la carte est aspirée et ressortie plus loin, à très grande vitesse d'ailleurs.
En fait à chaque passage dans un portique la machine imprime aussi au dos de votre carte le trajet parcouru et la date, de plus au fur et à mesure que votre carte se vide la machine perce des trous sur la gauche pour que vous ayez une idée du montant restant entre 4000, 3000, 2000, 1000, 500, 100, 0. Comme vous pouvez le voir celle de la photo est vide, il ne reste plus que 80Yens dessus, je ne peux même plus rentrer dans une gare avec.
Avec toutes ces cartes qu'il faut trimbaler pour voyager je vais bientôt pouvoir faire un article sur le parfait petit attirail du gaijin au Japon.

jeudi 3 novembre 2005

Mon téléphone portable

Ca y est je me suis acheté (façon de parlé) un téléphone portable. Façon de parler car il m'a coûté 0 Yen.
Cela dit pour 0 Yen -même au Japon- on n'est pas sensé avoir Monts et Merveilles, c'est pourquoi mis à part GPS, télévision, appareil-photo (surprenante qualité 2Mpix), emails à gogo, lampe de poche, lecteur de code barre, navigateur web, et téléphone biensûr, le tout avec une carte SD pour relier à son PC, il n'a pas beaucoup d'autres fonctionnalités.
Ahahahah, incroyable n'est-ce pas ? Par dessus tout je n'ai pas eu à souscrire un forfait pour une période minimale, j'ai une des offres les moins chères, je résilie quand je veux pour 3.000 Yens (22€). Bref le Japon nous met dans le vent nous autres Français.
Le téléphone est un Au (Toshiba) A5511T, il est bleu pas très beau mais c'est pas grave, lorsque je le relie à la vraie antenne de l'immeuble la télé est incroyable et le haut-parleur surprenant. Qui plus est pas de vendeurs chiants qui vous saoulent pendant 2 heures pour vous refourguer des options de merde, tout simplement super!
Faut que je vous quitte là on m'appelle, ahahah.

Site d'Au sur le A5511T (Japonais).
Site de Toshiba sur le A5511T (Japonais).
Le site d'Au en anglais.

vendredi 21 octobre 2005

Doraemon Volant (飛行ドラエモン)

Je continue dans la lancée Doraemon avec un jouet incroyable (すばらしい玩具) que j'ai terriblement envie de me procurer (本当にほしい): le Doraemon volant (飛行ドラエモン).
Equipé de véritables hélices il fonctionne comme un hélicoptère, la télécommande ne permet de gérer juste la montée ou la descente mais l'objectif n'est pas de piloter, juste de mettre le souk partout où on le trimballe.
Le Blog de Shiromi en parle ici et je viens grâce à elle (lui?) d'avoir les précisions d'un possible lieu d'achat: Omotesandô (表参道) et son magasin Kidyland. C'est pas du tout loin de chez moi en métro sur la ligne Namboku (南北). Dans ma destinée tout concorde pour que je comette l'achat: 5.200Yens (40€ environ). Akihabara News en parle aussi et propose une vidéo ici.

mardi 18 octobre 2005

Les véhicules japonais ridicules (日本のバカみたい車)

Le scooter à 3 roues est très répandu ici, surtout les coursiers l'utilisent. Ils ont l'air doué d'une très grande stabilité, probablement en raison d'un système d'inclinaison dans les virages, ça fait peur à voir quand ça déboule à toute vitesse.
La micro-voiture Abbey, deux fois plus petite que le distributeur de boissons...
J'ai absolument aucune information à propos de ce truc là, ça ressemble presque à une blague.

dimanche 16 octobre 2005

Odoru! Hidamari no tami (おどる!ひだまりの民)

Voici plusieurs fois que je croisais cet objet insolite, chez des gens, dans des bureaux, à Akihabara, sans jamais osé l'acheter, aujourd'hui j'ai craqué -mais le contexte me légitimise-.
C'est sur le marché aux puces (フリーマーケと) de Shinagawa (品川) que j'ai pu en trouvé un neuf à 700 Yens (5€), le prix original était de 800 Yens, je n'ai même pas eu à demander 700 pour que le vendeur m'annonce 700. A ce moment là je me suis demandé si ils étaient aussi neuf que ce qu'il m'avait assuré.
Ce petit animal bouge tout seul les bras et la tête, quelques cellules photo-voltaïques (ça s'appelle toujours comme ça ce truc ?) l'alimentent grâce à la lumière ambiante, c'est plutôt mignon et en prime ça tient vos cartes de visites grâces aux petites plantes vertes disposées devant.

mardi 11 octobre 2005

Lumière télécommandée

Au Japon on aime bien éteindre la lumière avec une télécommande. Et comme on a peur de se tromper si la télécommande servait pour le frigo ou les robinets de la salle de bain, on ne met qu'un seul -gros- bouton dessus.
Ca fait deux fois que je vois ce système et c'est vrai que c'est pratique, d'autant plus qu'on a trois niveaux d'intensité lumineuse avec le néon du plafond. Car au Japon on aime s'éclairer avec des néons camouflés dans des énormes appliques circulaires au plafond, c'est économique mais un peu glauque comme ambiance.

Suica

La compagnie de transport JR a mis au point un système de paiement par compte virtuel matérialisé par votre carte Suica, et accéssoirement par un pinguin. Poser la brièvement sur les portiques en entrant et en sortant des gares JR et votre argent sera automatiquement débité en fonction de la distance que vous avez parcouru. Si vous n'avez pas assez d'argent sur votre Suica et bien les portes se fermeront, évidement et il vous faudra recharger votre Suica pour pouvoir sortir.
Vous trouvez partout des bornes pour recharger votre Suica. Achetez votre Suica classique (la verte) dans une de ces bornes, cela vous coûtera 1500 Yens (je crois) et votre carte sera déjà créditée de 1500 Yens (je crois aussi). Il existe d'autres Suica notamment pour le monorail, il y en a trois différentes il me semble (une bleue, une orange, une verte).
Si par malheur (comme moi) vous vous précipitez hors de la gare et si, poussé par le flot de Japonais, vous avez mal passé votre Suica et que le portique a essayé de vous arrachez un mollet, que faîtes-vous ? Plus possible de re-rentrer: la gare vous croit toujours dedans. Oubliez les idées genre j'achète un ticket quelconque pour franchir le portique et je ressors avec ma Suica. Il suffit de raconter votre histoire au brave homme qui se trouve à coté des portiques, las de voir des milliers de personnes avoir ce problème il vous demandera juste où vous êtes sortis et débitera votre Suica comme il faudra.
La Suica est aussi un moyen de paiement avec les innombrables distributeurs de boissons qui parsèment les gares JR. Aujourd'hui la Suica est même intégrée à certains modèles de téléphones portables.

- page 1 de 2